dimanche 19 novembre 2017
 Mail Imprimer
Santé - topsante.com

Hypertension : le médicament "quatre en un" pour briser la résistance de la maladie

Dans une petite étude impliquant 18 patients, la combinaison de quatre molécules dans un seul médicament a montré des résultats intéressants dans la lutte contre l'hypertension sévère.

Une nouvelle étude de l'Université de Sydney (Australie) montre que l'association, à doses réduites, de quatre molécules (irbesartan, amlodipine, hydrochlorothiazide et atenolol) dans un seul médicament, pourrait aider à combattre l'hypertension sévère. Les chercheurs estiment même que cette combinaison pourrait être deux fois plus efficace que les traitements existants.

Des résultats au bout d'un mois de traitement

Pour cette étude publiée dans The Lancet, 18 patients ont pris ce médicament "quatre en un" pendant un mois. Et à l'issue de cette période, leur tension avait chuté à un niveau quasiment normal. Des résultats qui ont réjoui les scientifiques d'autant que les doses des quatre molécules étant plus faibles dans ce médicament combiné que dans les traitements conventionnels, cela permet aussi de minimiser les effets secondaires.

Le résultat de cette petite recherche a montré un taux de réussite de 100% mais ces résultats doivent maintenant être confirmés auprès d'un plus grand nombre de patients. Il faudra également vérifier que l'effet hypotenseur de ce nouveau médicament est stable dans le temps.

Lire aussi ...
Conseil Santé

L’accident vasculaire cérébral (AVC) a lieu suite à une irrigation sanguine insuffisante du cerveau, ce qui entraîne un manque d’oxygénation au niveau des zones cérébrales. Avec près de 6 millions de décès par an, l’AVC est considéré comme la première cause de mortalité dans le monde. Quels sont donc ses causes et ses symptômes ?

Pharmacies
Pharmacie de garde
Abidjan Interieur
     
Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter
Services d'urgence
  • Police Secours :
  • 111/170
  • SAMU :
  • 22 44 53 53
  • Ambulances :
  • 21 35 36 88
  • Pompiers :
  • 180
  • SAMU-Réanimation :
  • 185
  • Institut National d'Hygiène Publique :
  • (+225) 21 25 92 54
Suivez-nous sur